Voici un compte rendu rapide du lâcher de ballon depuis le Collège ST Josph à CHALLANS le 29 mai 2012 à 12h locales par Denis de F6DBA

Initialement prévu le vendredi 25/5/2012, le lancement a été reporté au 29 mai suite aux prévisions de vents défavorables.
Il est oujours difficile de prévoir précisément le point d’impact, puisque aucune prévision ne donnait  celui de mardi, en fait à 12,5 km du lieu de lancement, dans le 030° de CHALLANS, vraiment pas prévu, à 3 km au sud-est de MACHECOUL.
Le ballon est resté à la verticale de la proximité du lieu de lancement très longtemps, jusqu’à n’apercevoir dans le ciel parfaitement bleu, plus qu’une infime tête d’épingle.
En fait, il n’a pratiquement pas bougé de la position 040° à 030° du lieu de lancement, c’est pourquoi, mous avions dans cette position la balise 144,020 de 2 mw avec une antenne 2 él HB9CV  et en BLU bien sûr, jusqu’au dernier moment de sa chute. Les équipes de recherches ont été concentrées sur cet axe.
Peu de relevés d’azimuts, autres que Michel F6BGZ à AIZENAY, le PC de lancement à CHALLANS et David F0ETI à FALLERON, ce qui confortait la zône de recherche  entre Machecoul, Paulx, Ste Etienne de mer-morte, la Garnache, Bois de Céné.

Présents pour les diverses étape de mise en œuvre :

F1ZV-F4DAI-F6DBA-F5RLP-F6CCH-F4FXJ-F4FGW-F5LRC-F5RPT-F6ITK… et tous ceux qui ont assurés les préparatifs.

Equipes de recherche :

F4DAI-F4FXJ-F5LRC-F5RPT-F4FGW-F5RLP.

Les équipes en recherche, dont certaines proches de la zône concernée, n’avaient pas bien loin pour récupérer l’ensemble.
En effet, un appel téléphonique d’un agriculteur dans la zône de recherche nous indiquait que l’attelage était dans son champ qu’il venait de faucher !!!!.
L’équipe au plus près, en l’occurrence F5RPT Jean-Paul et F5LRC, n’avait plus qu’à faire des photos à terre et ramener l’ensemble au collège!!
Le point d’impact se situait sur la D72 reliant MACHECOUL à ST ETIENNE DE MER MORTE, près du lieu-dit « La Patelière » sur la commune de PAULX, coordonnées GPS 47°57’24.6 N et 1°47’57.2W

Continuez la lecture