Le réseau « Flussstrom » (courant fluvial) [1] vient de mettre à l’eau sa plateforme de recherche « VECTOR » pour tester différentes méthodes d’utilisation de la force des courants fluviaux qu’il a développées ces dernières années. L’entreprise SIBAU a construit la plateforme, l’entreprise « Centrale régénérative de Harz » a conçu les systèmes de commandes et l’Institut Fraunhofer de production et d’automatisation (IFF) de Magdebourg (Saxe-Anhalt) a développé l’ingénierie numérique. Les partenaires ont été soutenus par le Land de Saxe-Anhalt, l’Etat fédéral et la Commission Européenne.

Continuez la lecture