Le Creusot

Il va s’envoler avec une caméra HD.

Depuis plusieurs semaines, les élèves du Lycée Léon Blum du Creusot préparent le 5e lâcher (Baptisé le Nadar IV) qui aura lieu ce jeudi 24 Mai, depuis l’établissement et non depuis le centre aéré de la Chaume, comme les années précédentes.
Cette année grâce à l’aide des partenaires (la Région, la Ville du Creusot, l’entreprise Horizon Télécom, l’association Chagny aux Rousses ….) le projet a pu évoluer. Une caméra HD sera embarquée afin d’étudier l’évolution de la taille du ballon au cours du vol et filmer son explosion à 30 km d’altitude.
En plus de cela des photos seront prises toutes les 15s et des mesures de grandeurs physiques (température, pression, …) seront émises depuis la sonde vers le centre de réception.
Ce projet est mené par des élèves de première S.T.I. 2D (option SYSTEMES D’INFORMATION & NUMERIQUE)et de seconde enseignement d’exploration MPS (en mathématiques, en science physique, en S.V.T., et en technologie), en partenariat avec le C.N.E.S. (Centre National d’Etudes Spatiales), mais aussi avec Frédéric Hélias et Marc Dubox.
Les porteurs du projet, c’est-à-dire les élèves, ont construit une nacelle afin d’y placer des capteurs qui permettront de mesurer différentes grandeurs physiques lors de l’ascension du ballon jusqu’aux hautes couches stratosphériques (environ 30 km).
Les expériences placées dans la nacelle sont les suivantes :

– Mesure des températures extérieure et intérieure à la nacelle.
– Mesure de la pression atmosphérique
– Mesure de luminosité
– Appareil photo numérique
– Suivi GSM

Nouveauté donc cette année, une caméra HD embarquée afin d’observer (puis exploiter) l’évolution de la taille du ballon en fonction de l’altitude et filmer son éclatement. Ainsi qu’une autre caméra pour filmer le « paysage ».
Pendant la phase d’ascension de la nacelle, le résultat de ces mesures sera communiqué au sol grâce à un émetteur V.H.F. embarqué (fourni par le CNES).
Cet atelier scientifique a pu être mis en oeuvre grâce à la participation :

  • Du Rectorat de Dijon
  • Du Conseil Régional
  • Du Lycée Léon Blum
  • La Mairie du Creusot
  • L’entreprise HORIZON TELECOM de Montceau.
  • Et l’association Chagny aux Rousses

Retrouvé 4 ans après
En 2008, année du 1er lâcher de ballon sonde au Lycée L. Blum, la nacelle ne fut pas retrouvée malgré plusieurs jours de recherches autour d’Arinthod dans le Jura. La localisation fut alors très difficile car le GPS embarqué n’avait pas fonctionné correctement et la végétation était très dense. Mais 4 ans après, la sonde vient d’être retrouvée par un promeneur, et ceci exactement dans la zone de recherche. Elle semble en relativement bon état. Les élèves sont maintenant impatients de savoir si après une si longue exposition aux intempéries les données sont encore exploitables. Réponse dans quelques semaines.

via creusot-infos