Châteauneuf-la forêt est une commune de 1600 habitants située à 35 km au Sud-est de Limoges, dans le département de la Haute-Vienne (87) qui a perdu son château à la Révolution Française. Restent les forêts et un étonnant monument aux morts représentant la Statue de la Liberté d’après Bartholdi.

Durant la seconde guerre mondiale ce fut un haut lieu de la Résistance limousine, résistance passive dès 1940 puis résistance armée sous les ordres de Georges Guingouin. Les Maquisards ont pu trouver dans les grandes forêts de la commune et des cantons alentour des lieux propices à la dissimulation, bénéficiant de surcroit de la complicité courageuse de la population locale. A la fin de la guerre, plusieurs cantons, dont celui de Châteauneuf, furent déclarés zone interdite par la préfecture de Limoges, l’Etat Français n’étant plus maître de la situation, particulièrement après les sanglants combats du Mont Gargan qui virent la victoire des Résistants sur les forces conjointes de Vichy et de l’Allemagne Nazie.

La commune de Châteauneuf s’est également distinguée en accueillant de nombreux Juifs venus d’Alsace, puis en les soustrayant aux rafles effectuées par la Milice et les Allemands à partir de l’invasion de la zone non occupée en novembre 1942.

En parallèle puis en liaison avec la Résistance il y eut de nombreux parachutages d’agents du SOE dans le département (j’en compte 12 en Haute-Vienne dont la moitié ont eu lieu dans une zone située autour de Châteauneuf) surtout à partir du 6 juin 1944.

Un des éléments de la mission de ces groupes était de contacter Londres. Nous avons pu retrouver les noms de trois opérateurs : J.-C. Guiet dit « Virgile », G. Cordeau et R. Cros tous du réseau SALESMAN.

Pour évoquer le travail particulièrement risqué de ces opérateurs, dans le cadre des Journées de la mémoire de Chateauneuf-la-Forêt, nous effectuerons des émissions en Morse à l’aide de copies à l’identique d’un PARASET et d’un Whaddon MKIII dit « Tinker Box ».

– Le mercredi 23 mai de 15h à 18h à la Maison Jeanne Limousin à Châteauneuf ;

– Le dimanche 27 mai en plein bois, à partir de 15h à la « Croix Chevaux » sur le lieu d’un camp et d’une cache de Résistants reconstituée sous le contrôle d’anciens Maquis heureusement encore parmi nous pour témoigner.

L’Union Française des Télégraphistes nous a autorisés à utiliser l’indicatif F8UFT :

du 23 au 27 mai 2012. Les 24, 25 et 26 nous effectuerons très probablement des émissions depuis notre domicile… ou d’ailleurs selon les circonstances.

Fréquences : 7032 (en secours 7025, 7006.6, 7010, 7040)
via UFT