Le premier cargo spatial privé Dragon, lancé mardi depuis Cap Canaveral, en Floride, à destination de la Station spatiale internationale (ISS), a atteint une orbite de transition où il s’est séparé du lanceur Falcon 9 et a déployé ses panneaux solaires, a annoncé la NASA sur son site internet.
Le premier cargo spatial privé Dragon, lancé mardi depuis Cap Canaveral, en Floride, à destination de la Station spatiale internationale (ISS), a atteint une orbite de transition où il s’est séparé du lanceur Falcon 9 et a déployé ses panneaux solaires, a annoncé la NASA sur son site internet.

Les capteurs de rapprochement de Dragon, nécessaires pour s’arrimer à l’ISS, seront mis en marche deux heures et demie plus tard.
Il s’agit de la deuxième tentative de lancement de la fusée-porteuse. Samedi dernier, le tir a été annulé en raison d’une défaillance technique d’un des neuf moteurs du premier étage de Falcon 9.

Conçu par la société américaine SpaceX, Dragon est le premier cargo spatial privé à partir à destination de l’ISS. Il est capable d’emporter 6 tonnes de fret en orbite et d’en ramener une charge de 3 tonnes, selon la NASA.
Continuez la lecture