Dans le cadre de l’enseignement scientifique à l’école, les élèves de CM1 et CM2 de l’école communale de Mauzac (31) ont procédé à un lâcher de ballon stratosphérique depuis le Pic du Midi de Bigorre le vendredi 11  mai vers 11 heures.

Sous la houlette de leur professeur des écoles, Mme Pinaud, et l’encadrement de Nicolas Verdier, responsable de la filière ballons du CNES, ils ont pu embarquer dans la nacelle un émetteur-récepteur Kiwi, un GPS ainsi que des modules d’observation tels que altimètre, sonde de température, ainsi q’une expérience de mesure des températures sur différentes matières  et à différents endroits de la nacelle et un appareil photo .

Le lâcher a eu lieu dans de bonnes conditions météorologiques. Plusieurs radioamateurs du département ont été sollicités par l’encadrement scolaire pour assurer le suivi du ballon jusqu’au retour sur le plancher des vaches après un éclatement à 30791 mètres d’altitude.

La trajectoire a été disons assez « originale » : après avoir été porté par les vents vers le nord-est, survolant ainsi Sarrancolin (65), Nistos (65), Gourdan-Polignan (31) et St Gaudens (31, les vents de très haute altitude ont ramené le ballon jusqu’à l’aplomb de St-Laurent-de-Neste (65), et a finalement rejoint le sol à Montrejeau (31).

Les radioamateurs ont fait appel à leurs camarades des départements voisins pour assurer une localisation précise de l’atterrissage ainsi que la récupération de la nacelle et des précieux instruments contenus. Malheureusement, le sort en ayant décidé autrement, c’est une équipe d’ERDF qui a du être dépêchée, le ballon s’étant accroché à 15h30 sur une ligne haute tension 20000 volts aux abords de la commune de Montréjeau (31).

Le prochain lâcher est toujours prévu depuis Gavarnie (65) le vendredi 25 mai prochain aux alentours de midi.

Le lâcher suivant sera fait depuis le Pic du Midi de Bigorre le mardi 19 juin, et ce sera le dernier pour cette année.

Affutez vos antennes et vos oreilles !

Continuez la lecture