L’association de radioamateurs au service de la sécurité civile, ADRASEC 61, présidée par Marcel Mostel et qui est composée de 16 adhérents, a effectué samedi, à travers plusieurs communes du Perche, situées dans un périmètre entre Mortagne, Tourouvre et Sainte-Gauburge, un exercice de recherche de balise aéronautique simulant un crash d’avion dans la région. Le but de cette association, composée de radioamateurs licenciés et d’écouteurs est de se mettre à la disposition de la préfecture en cas de catastrophe aérienne ou simplement pour rechercher la trace d’un avion perdu. Sa mission, une fois sur le terrain : assurer les transmissions, faire les recherches de balises de détresse, signaler aux secours l’endroit de l’accident pour qu’ils se rendent sur les lieux le plus rapidement possible. Samedi, plusieurs équipes ont participé à cet exercice. À bord de leur véhicule, une dizaine de radioamateurs du club, équipés de radio VHF, mobile ou portable afin de communiquer entre eux, sont partis à la recherche d’une balise aéronautique placée dans un lieu secret par deux membres du club (Mathilde et Claude). Émettant un signal sur une fréquence aéronautique, chaque radioamateur, équipé d’un récepteur devait repérer la balise selon la force du signal reçue. Avec une antenne directive, des repérages étaient effectués sur le terrain et retranscrits simultanément sur une carte IGN afin de délimiter l’éventuelle position de la balise. Tourouvre, Bubertré, Bonsmoulins, Prépotin, Saint-Hilaire-le-Châtel, Saint-Ouen-de-Sécherouvre, Champs, plusieurs communes ont été traversées par les équipes afin de repérer le signal et ainsi le périmètre s’est réduit et l’équipe composée de Marcel (F1HDY), de Philippe (F4EOK) et de Jérôme, nouveau licencié (F0HAQ) a réussi à repérer le signal de la balise qui était en fait installée dans un chemin près d’une ferme abandonnée sur la commune de Sainte-Céronne. Là, Mathilde (F4EYP) et Claude (F0FMJ) ont attendu une bonne partie de l’après-midi les participants à cet exercice, sous un beau soleil. L’ADRASEC 61, basée à Aunay-les-Bois, propose également un vendredi par mois à Boitron, des cours d’électronique pour l’obtention de la licence de radioamateurs, propose des actions de sécurité routière dans les écoles et collèges du département et continuera à proposer à ses membres des après-midi de recherches de balises fictives.

via http://itoncom.centerblog.net