Le satellite japonais Horyu-2 du Kyusyu Institute of Technology devrait être lancé à partir d’une fusée japonnaise H-IIA le 17 mai 2012.

Ce satellite pédagogique, permettant aux étudiants d’aborder les aspects de la gestion de programme spatiaux, a pour mission principale une expérience pour générer des tensions de 300 Volts. L’expérience vise à maitriser les décharges électrostatiques qui peuvent être créé par l’utilisation de telle tension dans l’espace. D’autres expériences sont embarquées tel que :

  • mesure de la dégradation de cellule solaire,
  • démonstration d’un capteur de détection de débris,
  • prise de photo de la terre.

Horyu 2 est un micro-satellite de 7,1 kg et d’une taille de 350 * 320 * 296 mm. JPEG - 32.2 ko
La durée de la mission est prévue pour une année. Son orbite est de type orbite héliosynchrone (680km, 98.2 degree)

Continuez la lecture