En 25 ans, 50% des coucous qui migrent vers l’Afrique ont disparu.
En 2011, ils ont été suivis grâce au système satellitaire Argos et à une minuscule balise de 5 grammes posée sur leur dos. Leur parcours, de l’Angleterre à la forêt tropicale congolaise, est désormais identifié.
via CNES