Au début de l’été, 5 ou 6 petits ballons (BPCL*) se déploieront dans le ciel de Fos-sur-Mer, en direction de la haute mer.
Ils assureront les vols de la campagne Traqa (Transport à longue distance et qualité de l’air dans le Bassin méditerrannéen), mission précurseur de Charmex (Chemical-Aerosol Mediterrannean Experiment).

Traceurs idéaux des vents troposphériques (entre 500 et 2.500 mètres d’altitude), leurs nacelles emportent de nombreux instruments scientifiques qui serviront à cacactèriser les processus dynamiques et chimiques des

polluants industriels sur le Bassin méditerranéen. Ils mesureront aussi la variabilité de la composition chimique de la basse troposphère sur cette même région.

Le lâcher de tous les ballons se déroulera sur deux jours. Il sera déclenché sur alerte météorologique dans des conditions anticycloniques sous mistral modéré.

Les mesures des ballons seront couplées à celles effectuées à bord d’avions qui se déplaceront parallèlement à leur trajectoire.

*BPCL: Ballon Pressurisé de Couche Limite

via CNES