Eumetsat et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont été informés par le fournisseur de services de lancement,
Starsem, que le lancement du satellite MetOp-B par une fusée Soyouz, prévue pour le 23 mai à partir
de Baïkonour, a dû être reportée.
Cela est dû à des mesures supplémentaires nécessaires pour assurer la disponibilité de zones de dépôt de sécurité pour certaines parties du lanceur après le décollage.

Le lancement a été reporté de quelques semaines, jusqu’à ce que des mesures appropriées sont mises en œuvre.
Il est prévu de prendre place dans la seconde moitié de Juillet, après le lancement de l’orbite géostationnaire du satellite
MSG-3 (METOSAT-10), qui est prévue pour le 19 Juin à partir du CSG, port spatial de l’Europe en Guyane française.

Le satellite MetOp-B est le deuxième des trois satellites MetOp en orbite polaire achetés pour le compte d’Eumetsat par
l’ESA par un consortium industriel européen dirigé par Astrium.

Le satellite comprend également des instruments offerts par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis.

Les satellites MetOp constitueront le segment spatial du Système polaire d’EUMETSAT.

Après avoir réussi tous les tests prévus par l’ESA et de l’industrie, du satellite MetOp-B seront conservés dans un
environnement sécuritaire dans les installations de Starsem à Baïkonour, prêt à être alimenté.

Source : http://www.esa.int/esaCP/SEMVIUNW91H_index_0.html

JP.