La série de clichés d'Envisat fait dire à des proches du dossier qu'Envisat serait bien sur une orbite stable... mais pas celle sur laquelle il devrait être. © Cnes

Le satellite Pléiades, du Cnes, est passé à une centaine de kilomètres seulement d’Envisat, le satellite avec lequel l’Agence spatiale européenne a perdu le contact depuis le 8 avril. La photographie qui a été prise doit permettre de déterminer si le satellite environnemental s’est placé en mode de sauvegarde.

Plus de quinze jours après la perte de contrôle du satellite Envisat, l’Agence spatiale européenne ne comprend toujours pas les raisons de cette panne. Les efforts pour le récupérer se poursuivent. Au sol comme dans l’espace, des instruments sont utilisés pour le photographier, vérifier la stabilité de son orbite et s’assurer qu’il n’a pas été victime d’une collision. Sur ce dernier point on a très tôt été rassuré quand la semaine dernière l’Institut Fraunhofer de physique des hautes fréquences et des technologies radar à Wachtberg (Allemagne) a fourni une image le montrant en un seul morceau.

Dans sa dernière communication, l’Esa a précisé vouloir déterminer …
Continuer la lecture