Le premier vol privé vers la Station spatiale internationale (ISS) que doit effectuer la société américaine SpaceX avec sa capsule Dragon a été repoussé d’environ une semaine du 30 avril vers le 7 mai, a indiqué tard lundi son PDG Elon Musk.

Lundi dernier les responsables de la NASA avaient donné leur feu vert conditionnel à une tentative de lancement de la fusée Falcon 9 transportant la capsule non-habitée Dragon vers l’ISS le 30 avril depuis la base aérienne de Cap Canaveral près du Centre spatial Kennedy (Floride, sud-est).

William Gerstenmaier, le responsable des programmes spatiaux de la NASA avait notamment cité la nécessité de procéder auparavant à des vérifications des logiciels de la capsule pour l’amarrage à l’ISS.

Le 7 mai paraît être la prochaine date la plus probable étant donné le lancement prévu avant cela d’un satellite de communications militaire depuis Cap Canaveral sur une fusée Atlas 5 de United Launch Alliance.

La nouvelle date sera probablement annoncée dans le courant de la semaine.

La capsule Dragon –d’une masse de six tonnes et mesurant 5,2 mètres de hauteur sur 3,6 m de diamètre–, sera, si tout se passe comme prévu, le premier vaisseau privé à s’amarrer à l’ISS.
Continuez la lecture

Nos infos précédentes sur ce sujet