Jeudi 19 avril 2012, peu avant 14 h, les élèves ingénieurs de l’Isae-Ensma de Poitiers ont fait décoller un ballon stratosphérique sur le parvis de leur école, au Futuroscope. Les informations transmises par la nacelle, bardée d’électronique, leur permettront d’étudier l’absorption du rayonnement solaire dans l’atmosphère. Un projet mené en coopération avec le Centre national d’études spatiales de Toulouse (Cnes) avec son Spatiobus.

via lanouvellerepublique.fr