Le gouvernement ne souhaite pas lancer d’appel à candidatures pour les fréquences de la Radio Numérique Terrestre (RNT), puisque cela engagera le prochain gouvernement. Mais le CSA, autorité administrative indépendante, ne tiendra pas compte de cette demande.

Le chantier de la «RNT», la Radio Numérique Terrestre, semble être à l’arrêt depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Après de longues semaines de débats et discussions autour des choix techniques, c’est finalement le standard T-DMB qui a été retenu, mais qui est encore critiqué. Désormais, le gouvernement souhaite temporiser et attendre avant de lancer un appel à candidatures.

Continuer la lecture