Le 25 Mars 2012, dès potron-minet , j’ai eu l’honneur de déclencher un exercice de type SATER B sur le département du Val d’Oise, à destination des équipes de l’ADRASEC 95.
En accord avec les autorités, la recherche a été étendue pour la première fois aux départements limitrophes, et plus particulièrement l’Oise.

L’indisponibilité (virtuelle) de notre Préfecture nécessitait la mise en place d’un PC mobile, ce qui rajoutait une difficulté supplémentaire à l’exercice. Le crash était simulé au milieu de tourbières et de marais perturbant la diffusion des signaux émis par la balise…
Tous ces facteurs confondus rendaient donc particulièrement difficile la localisation de l’épave de l’avion et de ses passagers.
Car épave , il y avait …. ayant pris pris soin de disperser sur zone les débris de F-ADRA, avion affrèté pour l’occasion , puisqu’il n’existe aucun appareil immatriculé F-ADRA à la Direction Générale de l’Aviation Civile.

07h34 : Scénario transmis à l’ensemble des équipes : Aujourd’hui 25/03/2012 à 04h15 Zoulou, l’appareil F-ADRA de type CESSNA 182 a décollé de LFFE Enghien Moisselles pour un vol VFR sans plan de vol. (destination inconnue, nombre de personnes à bord inconnu).
A 4h23 Zoulou, le pilote s’est signalé sur 118.800 (Pontoise) en auto information :
MSG= « … Romeo alpha, verticale echo 1500 pieds, pour transiter dans votre TMA et sortir par le point novembre whisky, avec 7000 au transpondeur »…
A 4h28 Zoulou, le contrôle aérien enregistre dans cette zone pendant quelques instants un code transpondeur 7700 non identifié.
L’appareil étant équipé RBDA, un SATER B est déclenché en Val d’Oise.

Continuer la lecture.