Nokia a déposé un brevet sur une substance se posant sur la peau et pouvant interagir avec le téléphone portable.
La firme finlandaise a déposé au Bureau américain des brevets un concept de tatouages magnétiques qui, couplés à des téléphones mobiles, émettent des vibrations. Nokia décrit les caractéristiques d’un tatouage permettant «d’alerter son porteur quand il reçoit un appel téléphonique ou des messages». Différents types de vibrations pourraient être générées selon les appels, avec des petites vibrations, des plus longues, voire des plus fortes.

Continuer la lecture