Titre : Les ballons au service de la recherche; l’aérostation des origines à nos jours.
Résumé: En 1958, le tout nouveau Service d’aéronomie du CNRS prit l’initiative d’utiliser les ballons à des fins de recherche scientifique.
Cette entreprise, conduite dans un premier temps sous la responsabilité du CNRS, fut ensuite continuée par le CNES. La France, qui avait un long passé dans l’aérostation, a conduit ce programme avec une compétence reconnue mondialement. Depuis 1961, plus de 3500 ballons scientifiques ont été lâchés à partir d’une trentaine de sites dans diverses régions du globe. Le présent ouvrage décrit les différents types de ballons et les recherches qu’ils permettent d’effectuer: les ballons stratosphériques ouverts, capables de voler pendant 6 heures à 40 km d’altitude; les ballons surpressurisés, conçus pour voler pendant plusieurs semaines à une altitude constante; les montgolfières infrarouges, dont l’altitude oscille pendant plusieurs semaines aux environs de 20 km; les ballons captifs; les aéroclippers évoluant à 50 m au-dessus de la mer; les ballons planétaires, destinés à mesurer in situ les paramètres de l’atmosphère de certaines planètes (la France a participé en coopération avec l’URSS, aux missions Vénus en 1985 et Mars en 1996).
L’activité « ballons » menée par la France profite à la communauté scientifique européenne. Elle a permis de nombreuses découvertes en astrophysique et physico-chimie de l’atmosphère. Son rôle est important dans les grandes problématiques actuelles, comme celles de l’ozone stratosphérique et du changement climatique.

Auteur : Livre collectif sous la direction d’André Lebeau et Jean-Pierre Sanfourche.

Résumé : Présentation des activités de la recherche scientifique française sur l’atmosphère de la Terre et d’autres planètes, menées à l’aide de ballons.

Type d’ouvrage : Livre d’histoire des sciences et des techniques.

Lecteurs concernés : Public curieux d’histoire des sciences et de météorologie, étudiants, chercheurs.

Après une histoire des origines de l’aérostation scientifique, ce livre très intéressant décrit les activités de recherche spatiale française menées à l’aide de ballons depuis 1958. Ces programmes, conduits dans un premier temps par le service d’aéronomie du CNRS, ont été poursuivis par le Cnes. Chaque partie du livre est consacrée à un type de ballons : les ballons stratosphériques ouverts, les ballons surpressurisés, les montgolfières infrarouges, les ballons captifs et dirigeables et enfin les missions franco-soviétiques d’exploration de Vénus et de Mars à l’aide de ballons. Les deux derniers chapitres dressent un panorama de l’aérostation scientifique internationale et des perspectives d’avenir de l’aérostation au Cnes.

Les ballons au service de la recherche ; l’aérostation des origines à nos jours.
Sous la direction d’André Lebeau et Jean-Pierre Sanfourche.
Editions Edite et Institut français d’histoire de l’espace, Paris, 2011, 432 p. 50 €.

ISBN : 978-2-84608-282-2