Du 8 au 23 février 1992, les transmetteurs ont assuré les liaisons du dispositif interministériel de sécurité des Jeux Olympiques d’hiver. Cette opération a consisté à mettre en œuvre un réseau de zone, en haute montagne, pour couvrir une surface de près de 6 000 m², hors de toute infrastructure.

Le réseau maillé déployé était assez dense pour relier de façon sûre, à partir du PC
Continuez la lecture