Dans le cadre d’un stage de Planètes Sciences qui se déroulent actuellement à Montbéliard (25) où une équipe des radioamateurs francs-comtois présentera aujourd’hui les apports de l’APRS à bord des nacelles, aura lieu un lâcher de ballon en fin de matinée.

A l’origine la nacelle devait emporter un module de suivi en APRS, toutefois et compte tenu des prévisions de la zone probable de chute, il a été décidé de ne pas installer ce module. En effet la récupération dans une zone montagnarde Suisse à plus de 3.000 mètres n’aurait pas permis aux équipes de récupération de s’y rendre.

Les seules transmissions du ballon concerneront donc la télémétrie sur la fréquence du Kiwi 137.950 Mhz.