Depuis le 23 janvier et jusqu’au 17 février se tient l’UIT à Genève la CMR 2012, Conférence Mondiale des Radiocommunications.

Dans ses derniers travaux, la CMR a traité deux points qui concernent le service amateur :
– Bande 472-479 kHz :
La réunion plénière de la CMR-12 a approuvé en première et deuxième lectures le texte révisé du point 1.23 de l’ordre du jour.
Ceci signifie que la conférence a conclu sur une allocation globale au service amateur à titre secondaire de la bande 472-479 kHz avec une puissance apparente rayonnée maximale de 1 W (PIRE).
Les administrations peuvent toutefois autoriser une puissance maximum de 5W (PIRE) pour des stations situées à plus de 800 km des frontières de pays figurant dans les notes de bas de page.

– Bande 5300 kHz
La réunion plénière du 14 février a examiné l’ordre du jour de la prochaine CMR et a approuvé en première lecture la résolution COM6/12, à savoir l’étude de la possibilité d’une attribution au service d’amateur à titre secondaire d’un segment aux alentours de 5300 kHz.
La deuxième lecture suivra plus tard cette semaine.