Les dirigeants des cinq grandes chaînes internationales, VOA, BBC, Deutsche Welle, Radio France Internationale, France 24 et Radio Nederland , se sont rencontré à Londres où ils ont signé une déclaration condamnant l’interférence délibérée des signaux radio par satellite de l’Iran.

Les représentants des cinq chaînes ont convenu qu’une telle ingérence est utilisée pour empêcher les auditeurs iraniens d’accéder à des programmes étrangers.

Ils ont également demandé aux autorités de régulation de prendre des mesures contre ceux qui, délibérément provoquent des interférences sur les signaux satellites, sur la base que cela est contraire aux conventions internationales pour l’utilisation de satellites.

En particulier, ils ont demandé aux autorités nationales des télécommunications de régler la question à une prochaine réunion de l’Union internationale des télécommunications à Genève.