Les communications radioamateurs ne se bornent plus heureusement à la traditionnelle phonie, voire télégraphie. Depuis pas mal de temps maintenant des auteurs ont travaillé sur des modes divers s’apparentant à de la communication numérique tout du moins au niveau du traitement du signal.
Pour pallier à la montée des niveaux de bruits sur nos bandes, il est des modes des plus performants, WSPR de K1JT en fait partie.

WSPR (prononcé « Whisper ») signifie « Weak Signal Propagation Reporter. » Ce programme est conçu pour envoyer et recevoir des transmissions de faible puissance et permet entre autres de tester les chemins de propagation sur les bandes radioamateurs.
C’est un mode très performant qui exploite des signaux émis avec de très faibles puissances et reçus parfois en dessous du niveau du bruit.

Les utilisateurs ayant accès à Internet peuvent regarder les résultats en temps réel sur WSPRnet.org., et voir la carte des stations actives en cliquant sur l’image ci-dessous:

WSPR est téléchargeable sur le site de K1JT: http://www.physics.princeton.edu/pulsar/K1JT/wspr.html

Cerise sur le cadeau, la doc en français très complète de Michel F1ERG est disponible au téléchargement sur le site WSPR: http://www.physics.princeton.edu/pulsar/K1JT/WSPR_2.0_User_French.pdf

Les modes dits « numériques » se pratiquent toujours en USB.
Les fréquences à afficher sur votre TX pour ce mode: (en MHz) 0.5024, 1.8366, 3.5926, 5.2872, 7.0386, 10.1387, 14.0956, 18.1046, 21.0946, 24.9246, 28.1246, 50.293, 70.0286, 144.489
Ces fréquences sont paramétrées dans le logiciel lors du choix d’une bande.

La bande la plus « fréquentée » étant la bande 30 mètres (10MHz).

Voir nos articles précédents sur WSPR.