Grâce à des films d’une qualité inédite, une équipe internationale donne la première description précise d’un phénomène atmosphérique mystérieux : les jets géants.
Le 7 mars 2010, sur l’île de La Réunion, un chasseur d’orage filmait cinq jets lumineux géants situés à une cinquantaine de kilomètres de l’endroit où il se trouvait. Une première, car jamais ces phénomènes météorologiques n’avaient été observés d’aussi près. Découverts en 2001 par des Américains, ces événements restaient très mystérieux. Tout ce que l’on savait d’eux, c’est qu’il s’agissait de connexions électriques très furtives – de quelques millisecondes – entre un nuage d’orage et l’ionosphère – une partie relativement conductrice de l’atmosphère – située à 90 kilomètres d’altitude.

En savoir plus