La Cigogne Max est en France. Après son excursion dans les Grisons, elle s’est dirigée vers l’ouest, le long des Préalpes. Ella a passé la nuit de vendredi à samedi au sud de Lyon(F): Le lendemain, elle n’a parcouru que quelques kilomètres vers le sud.

Merci à Claude (F4UGF), radio amateur, pour son observation depuis Roussillon dans l’Isère (Vallée du Rhône)

Adrian Aebischer André C. Fasel Directeur Musée d’histoire naturelle CH-1700 Fribourg-Suisse

Précisions:
Chers tous, chers amis radio-amateurs,

– La balise Argos de la Cigogne Max émet bien à 401.68 MHz. Mais bon nombre d’autres balises émettent également à cette fréquence (d’autres à 401.64 MHz, d’autres à 401.65 MHz). Il ne s’agit que de la fréquence porteuse, porteuses d’autres infos codées, comme p.ex. le numéro d’identification de la balise, la température interne etc. Ces infos ne peuvent être identifiées que par un décodeur spécial.
Quand on entend des bips à la fréquence 401.68 MHz, il peut s’agir d’une des nombreuses balises Argos. En général, elles émettent un bip toutes les environs 60 secondes (57 à 63 secondes), certaines toutes les 45 secondes.

– La balise de Max est munie d’un panneau solaire, mais elle peut aussi émettre de nuit, car elle a un petit accu qui permet de stocker de l’énergie. La balise de Max émet pendant 10 heures, ensuite plus pendant 24 heures, ensuite de nouveau pendant 10 heures etc.

– Max était le soir du 16 septembre effectivement dans le département de l’Isère, au sud de Vienne, mais nous ne savons pas où exactement. Les signaux que Claude F4UGF a entendu pourraient donc bel et bien provenir de la balise de Max.

– Samedi, Max s’est déplacé légèrement vers le sud, mais juste sur quelques km. Sa balise devrait de nouveau s’enclencher ce matin.

Merci, bonne journée et bonne chance!

André Fasel & Adrian Aebischer