Comme tous les amateurs de cartes, vous rêviez de pouvoir consulter cette mine d’informations sur votre iPhone. Avec iPhiGéNie, vous avez accès à toutes les cartes du Géoportail, dans une application native dédiée qui exploite le GPS de l’iPhone pour vous positionner sur la carte.

iPhiGéNie : les points forts


[col-sect][column]PhiGéNie est, dans sa version de base, un outil de visualisation des cartes et orthophotos du Géoportail. Elle apporte la mobilité et la disponibilité immédiate que tous les utilisateurs de cartes souhaitent dans leurs activités en extérieur. Elle y ajoute le positionnement en temps réel, grâce au GPS (et la triangulation téléphonique) intégré de l’iPhone et les informations associées (vitesse, cap, altitude).

Où que vous soyez, sur l’un des territoires couverts par le Géoportail, vous avez toujours sous la main la carte qu’il vous faut.

L’ergonomie de l’iPhone est mise à profit pour rendre la manipulation très aisée : glissement fluide du bout du doigt, zoom par pincement/écartement, rotation en paysage automatique, secousse, extinction d’écran. La résolution élevée de l’écran rend aux cartes un piqué plaisant et, par un heureux hasard, les restitue précisément dans leur échelle familière : les cartes sont à leur juste taille.
[/column]
[column]Les cartes et photos sont chargées, tuile par tuile — une tuile est un carré de 256px de coté — depuis le serveur du Géoportail. Les tuiles sont mises en cache (en réserve) dans l’iPhone et restent disponibles pour être affichées ultérieurement, même en l’absence de connexion au réseau. Une utilisation à l’improviste nécessite donc la présence d’un réseau, ce qui est le cas bien souvent. Pour une utilisation en promenade ou randonnée, particulièrement en montagne où la couverture réseau est mauvaise, il suffit d’afficher les cartes dont on aura besoin, même brièvement, pour qu’elles se trouvent disponibles un peu plus tard. Il n’est pas nécessaire de s’y prendre longtemps à l’avance. Au dernier moment, sur un parking, au départ d’une ballade, tant qu’on a du réseau et quelques minutes devant soi.

Depuis la version 1.2, iPhiGéNie permet la recherche d’adresses et de toponymes. Chercher un lieu-dit sur un fond au 1/25 000 est devenu un jeu d’enfant.[/column][/col-sect]

Avec la version 2, iPhiGéNie dispose de fonctions d’enregistrement, import et export de traces. Cette version ajoute aussi la gestion de point d’intérêt que l’on peut importer et exporter.

  • Un prix d’utilisation très raisonnable. La version de base d’iPhiGéNie, avec la licence d’essai d’un mois est gratuite. Ensuite, la licence Géoportail, à 13,99 €/an en accès illimité ne cache aucun coût induit.
  • Universelle iPad/iPhone Dès la première version publiée, iPhiGéNie fonctionne sur l’iPad comme sur l’iPhone. Les utilisateurs d’iPad profitent de cartes au format large. Une même licence est automatiquement validée sur tous les appareils d’un même utilisateur.
  • Développée spécifiquement pour l’iPhone. iPhiGéNie n’est pas le résultat d’un portage, ou d’un développement multi plateforme, ou une web-app javascript embarquée. Cela lui permet de tirer le meilleur parti de l’iPhone et lui garanti une interface conforme aux standards que vous appréciez.
  • Interface sobre, laissant le plus d’espace possible aux cartes. Les outils restent disponibles aisément dans les barres d’outils escamotables.
  • Développée spécifiquement pour les ressources du géoportail. Les cartes IGN sont le point de départ et le cœur de l’application. Tout est fait pour en tirer le meilleur parti et une utilisation rapide et efficace.
  • Toutes les échelles de cartes sont disponibles, pour tous les territoires couverts par le Géoportail.
  • Le module Vmax (4,99 €) qui contient les fonctions avancées sera enrichi sans surcoût. Son prix pourra évoluer dans le futur, mais une fois acquis il ouvre droit aux mises à jour ultérieures.
  • Modules et licences sont acquis via les achats intégrés de l’AppStore. Simple, rapide et sûr.

A voir sur iPhigénie.com