En utilisant un ballon de 200g et 74pi cu d’hélium, il est possible de monter jusqu’à 50.000pieds.
Nous désirons vérifier si ces nouveaux ballons reçus de Chine peuvent rencontrer cette spécification.

Nous voulons également vérifier s’il est possible de vidanger de l’hélium en ouvrant le goulot pour pouvoir se servir de cela pour notre traversée de l’Atlantique.

Nous monterons jusqu’à 40.000pieds où par code DTMF, la valve sera ouverte, et nous suivrons le comportement du ballon et son altitude.

Si près de 48.000 pieds le ballon n’a pas ralenti son ascension, je le larguerai avant qu’il n’éclate.

Le module de contrôle est le même que celui utilisé dans le dernier vol BRAQ2011-7. Son système de tracking est constitué d’un microtrak 300 et d’un GPS Inventek, Un FRS reçois les commandes et un contrôleur DTMF de 3 relais, nous permet le contrôle.

Ce ballon transportera une répétitrice radioamateur de type “crossband UHF –> VHF”. Il est prévu que cette répétitrice aura une très grande portée et nous espérons que plusieurs souhaiteront profiter de cette occasion pour se faire entendre via le ballon.

La fréquence d’entrée est 445.525 Hhz avec une tonalité de 103.5 Hz et la fréquence de sortie est 145.560 Mhz. La puissance d’émission sera d’environ .5 watts

Gerry VE2AW animera en français et en anglais le réseau BRAQ; on demande aux stations qui participeront d’utiliser l’alphabet phonétique international pour s’identifier; on vous demandera ensuite votre prénom ainsi que d’identifier votre emplacement (QTH). Une carte QSL commémorative sera acheminée pour tout contact radio qui sera confirmé par l’animateur (Gerry).

via BRAQ Ballons RAdioamateurs du Québec