L’analyse du fonctionnement transpondeur posait questions depuis le lancement sur un critère tout autre que celui de l’information antenne 70 Cm endommagée. Quelques informations recueillies par mesures et observations fines, ne donnaient pas satisfaction aux observateurs experts. En effet, le fonctionnement intrinsèque d’un transpondeur satellite est mesurable sur un nombre de critères essentiels et ceci depuis le sol. Il s’est rapidement avéré que l’antenne n’était pas la préoccupation majeure.

Il est rappelé que le satellite coupe brusquement son transpondeur en cours d’exploitation lors d’une phase où il doit être opérationnel. Conscient que l’utilisateur n’a pas accès aux commandes ou aux subtilités logicielles réservées au Concepteur Gestionnaire, nous attendions une information, qui obligatoirement devait émerger.
Information de fonctionnement en cas d’anomalie énergétique : Lorsque le satellite est dans l’obscurité prolongée, afin d’économiser la batterie, il passe en mode automatique « économie d’énergie ». Lorsque le satellite bascule dans ce mode prévu, il transmet pendant 40 secondes et puis s’arrête pendant 2 minutes. Ce qui était (est) constaté.

Or, le mode économique a fonctionné alors que la phase d’éclairement était sensée être favorable. Tony AA2TX, ARISSat SDX développeur du logiciel de gestion fourni une explication sur le bulletin de l’AMSAT.

Lire la suite