La National Oceanic and Atmospheric Administration ( NOAA ) surveille une série de tempêtes solaires et d’explosions qui pourraient perturber les équipements satellite, les télécommunications et la distribution d’électricité sur terre dans les prochains jours.

Lundi 8 août, une explosion à 0805 UTC ainsi que le mardi 9 août a été trois fois plus forte que le 15 Février dernier , qui, jusqu’à présent, était la plus importante éruption du cycle solaire 24.

NASA Solar Dynamics Observatory ( SDO ) rapporte que les poussées de lundi serait susceptibles de générer des aurores brillantes aussi loin qu’au sud que la Pennsylvanie et pourrait perturber les équipements électroniques, en particulier dans l’espace.

Le taux d’absorption des ondes sera le plus sévère sur les 160 mètres, moins sur 80 et un peu plus sur le 40 mètres. La fréquence maximale utilisable ( MUF ) – la plus haute fréquence par lequel une onde radio peut se propager entre les bornes donnée par la propagation ionosphérique, indépendamment de la puissance – sera plus faible et la propagation aurorale sur les bandes VHF est tout à fait possible.

via ARRL