Une partie du public lors de la conférence causerie. © Photo Joëlle Van Enis

TERRATS
Parmi les dernières animations proposées par la bibliothèque, une conférence causerie sur le thème du radioamateur présentée par Michel Rivière a été proposée au cours d’une soirée. Fort d’un savoir-faire évident en matière de présentation, le conférencier a très clairement effectué un tour d’horizon d’une discipline méconnue et très technique. Rappelant que l’intention première de tout radioamateur passionné était de rechercher des contacts les plus lointains et les plus rares possibles, Michel Rivière a expliqué la législation, les ondes utilisées, les codes de transmissions, les obligations (carnet de trafic, fréquences employées…), la participation à des exercices de secours (en collaboration parfois avec ceux de Catalogne Sud), la mise à disposition à des services de l’Etat lors de missions de sécurité civile, etc. Ainsi, il a présenté le rôle de l’ADRASEC 66 (Association départementale de radioamateur rattaché à la sécurité civile) qui assure des missions de soutien lors de « plan ORSEC » ou de « plan rouge » en établissant entre autres, la liaison entre préfecture et villes n’ayant plus de moyens de communiquer ; en recherchant des balises de détresse (en cas de crash ou de bateaux en perdition mais aussi pour des randonneurs égarés)…. Après avoir détaillé la procédure de recherche, il fit démonstration d’un « essai morse » avec un collègue de Llupia afin de présenter son matériel. Une instructive soirée qui se finit par un pot de l’amitié.

via lindependant.fr