Encore utilisé par près de deux millions de personnes, le réseau qui fait fonctionner le Minitel s’éteindra définitivement le 30 juin 2012, soit 30 ans après son lancement en 1982, selon le témoignage d’un porte-parole de France Télécom à l’AFP.

Annoncé mort puis ressuscité à moult reprises, c’est finalement l’an prochain que le Minitel tirera sa révérence. « Nous avons décidé de repousser cet arrêt au 30 juin 2012 pour apporter plus de confort aux éditeurs qui doivent migrer (leurs services vers internet). Même si le Minitel fait toujours du chiffre d’affaires, les usages et le trafic sont en nette décroissance. Il se dirige vers une mort naturelle » explique un porte-parole de France Télécom.

L’opérateur propose aux derniers utilisateurs de ramener leur Minitel à l’agence la plus proche. Il finira démantelé et recyclé. Environ 810.000 terminaux seraient toujours en circulation. Statistiquement, le Minitel a connu son apogée en 2002 lorsqu’il équipait neuf millions de foyers et entreprises. Il a longtemps été accusé d’avoir retardé l’adoption d’Internet en France auprès du très grand public.

via lemondeinformatique.fr