[col-sect][column]Dans le monde scolaire ou dans celui de l’entreprise, au début du mois de juillet, on fait le point, et surtout on se projette vers la nouvelle année ou le second semestre.

Dès les premiers jours suivant l’assemblée générale, le BE s’est organisé pour préparer le conseil d’administration du 2 juillet concernant les événements qui ponctueront la fin d’année. Il fallait réagir vite pour modifier les points liés aux finances, suite au rejet du rapport financier et des autres éléments comptables. Un mois après l’AG, vous trouverez dans ce Radio-REF les tableaux qui seront soumis aux votes lors d’une assemblée générale, ainsi que les explications sur les différentes estimations des budgets. Bien sûr, les nouveaux documents proposés ne sont pas plaisants à lire, et il aurait été plus facile d’annoncer un budget quasi équilibré. Mais nous avons choisi une option réaliste : on ne redresse pas la barre en quelques jours, il faudra des actions dans la continuité.

En même temps nous avons accentué nos efforts pour optimiser notre fonctionnement tout en réduisant les frais. Par exemple, le BE vient par deux fois d’utiliser une conférence téléphonique pour préparer le CA, soit un gain d’environ 1 500 €, avec des réunions déclenchées à la demande, donc très réactives. Là également, un mois après l’AG, de nombreuses propositions, dont vous avez déjà eu des échos sur nos listes ou sur le site, ont été présentées au CA.

Par ailleurs tout en respectant les statuts, et renseignements pris auprès du ministère, nous pourrons cumuler, dans la même journée, l’AG pour les statuts et celle pour la validation du bilan et des budgets. Un CCPDAA sera lié à cette journée. Ceci évitera des frais supplémentaires aux présidents départementaux ou aux votants individuels. La date retenue pour ces AG est le samedi 19 novembre.[/column]
[column] En ce qui concerne les statuts, l’AG n’aura qu’un seul choix : le passage à la structure associative, demandé à plusieurs reprises depuis fin 2009, ou le maintien du système fédératif actuel. Le 2 juillet, le CA a décidé de remanier la commission statuts, et de confier ce projet à une équipe convaincue de cette solution, qui n’aura que quelques semaines devant elle pour que les documents nécessaires soient publiés à temps.

Nous avons choisi aussi d’améliorer très rapidement la communication et la promotion : site web, Twitter, Hamexpo, etc. Le rythme de nos échanges est soutenu, et j’insiste très souvent pour que le maximum de personnes participe à ces évolutions. Néanmoins, dans le respect de notre structure, tous ces éléments ont été préparés par le BE puis validés par ce CA du 2 juillet.

Dans le premier édito, j’écrivais vouloir modifier l’image de l’association. L’objectif est donc clairement identifié, et durant ce premier mois, les personnes qui m’entourent ont su répondre et mettre rapidement en œuvre les axes fixés. Ce 2 juillet, les administrateurs viennent de confirmer cette démarche.

Il reste beaucoup d’autres points, déjà évoqués, à finaliser pour le CA de septembre. Je ne « lâcherai pas la pression », puisque c’est ce que vous avez demandé à l’équipe qui administre désormais le REF-Union, et je vous souhaite de profiter de ces deux mois, plutôt synonymes de vacances, pour reprendre des forces pour la suite de l’année.

Avec mes amitiés. Jean Paul LOUIS F6BYJ.[/column][/col-sect]