Voici un peu plus de deux semaines que l’AG a eu lieu, que la nouvelle équipe est en place et vous vous demandez :
Mais que font-ils ?
Dès le lundi suivant l’AG, les échanges ont commencé.
En premier nous avons reçu pas mal de mails de félicitation et d’encouragement.
Et des reprises d’adhésion, tout un symbole. Ça fait toujours plaisir.
Le trésorier s’est mis à la tâche pour clarifier la situation et enlever les quelques peaux de bananes tombées négligemment sur le chemin.

Des gamineries vous dis-je.

Le mardi 7 juin, réunion au siège pour ce point financier et préparer Hamexpo, définir la politique de communication du BE etc.. Nous avons l’intention d’ouvrir un compte Twitter pour ajouter une possibilité supplémentaire d’information. Cela peut paraître comme un gadget mais nous verrons bien à l’usage. Le CA sera tenu informé de tous les projets car c’est lui qui décide.

Et les statuts ?
Le Président vous en parlera dans son éditorial. Là encore, il faut faire vite et clore l’affaire.
CA du 2 juillet.

Il a été décidé lors du CA constitutif d’après AG et son ordre du jour vient d’être communiqué aux participants.

Il doit valider les éléments comptables que nous devons représenter aux votes d’une assemblée générale. Ce point a été confirmé par un expert-comptable et est obligatoire pour respecter nos textes ARUP.

Depuis le 30 mai les trésoriers et d’autres membres du BE se sont plongés dans les livres comptables.
Tâche loin d’être facile puisque qu’aucun contrôle n’a été effectué depuis le début d’année.
Il faut donc regarder de près les 5 premiers mois de saisie dans un contexte particulier lié à l’arrivée d’une nouvelle comptable et suite à un achat tardif d’un ordinateur capable de fonctionner correctement.

Il faut également préparer un bilan 2010 sous une autre forme puisque le refus du rapport financier inclus ce bilan.

Radio-REF a été bouclé en ajoutant des documents de l’AG. Merci à ceux qui par leur rapidité ont permis cette diffusion rapide.

Par ailleurs le groupe HamExpo s’est donc réuni pour définir les grands axes de la future édition afin d’envoyer rapidement les dossiers aux exposants (Pro, brocante, associés et invités).

Mais il y a encore beaucoup d’autres points à évoquer, à préparer, à programmer pour ce CA et le prochain prévu le 3 septembre.

la préparation des contacts avec les administrations gérant les services radioamateurs.
l’organisation des AGE pour le choix des statuts ;
la poursuite de réflexions engagées en début d’année sur Radio-REF et le site (répartitions, liens, coût, …)
des choix clairs pour réduire les dépenses mais surtout augmenter nos recettes (attirer de nouveaux adhérents, publicitaires, …)
etc.
Au sujet de notre site WEB justement, des décisions sont à prendre rapidement, on ne peut plus ignorer les signaux d’alarme passés par les techniciens compétents depuis plus d’un an.

Notre serveur est vieux et commence à donner des signes de faiblesse. La solution technique date d’au moins 10 ans et ne correspond plus aux standards actuels d’hébergement.

Les offres sont bien plus nombreuses et plus avantageuses maintenant.

Il n’est plus nécessaire de posséder son propre serveur.

Les solutions actuelles sont dans la location de serveurs dédiés ou virtuels chez les fournisseurs de services Internet.

Une équipe de développeurs WEB est constituée pour une migration rapide tout en proposant de nouveaux services avec un accès membre pour des forums, des téléchargements d’articles ou de rubriques, la parution en temps réel des pages régionales, du carnet du REF et des infos trafic, concours. Nous sommes à l’écoute pour des idées de services nouveaux.

Nous voulons proposer plus en dépensant moins.

Pour trouver des recettes nouvelles, faut-il envisager l’introduction de la publicité sur nos pages WEB ? J’y suis personnellement favorable, notre situation ne nous permet pas de faire la fine bouche.

Voilà longtemps que l’ARRL ne se pose plus la question.

Donc le BE travaille et vous tiendra au courant régulièrement.

Lucien F1TE, secrétaire du REF-Union