Si votre téléphone portable ou votre GPS vous joue des tours mercredi soir, ce sera peut-être la faute à une éruption solaire d’une rare intensité intervenue mardi matin à 7h41, heure de Paris. Un observatoire spatial de la Nasa a remarqué cet événement d’une magnitude jamais observée depuis 2006 qui pourrait créer une tempête géomagnétique «mineure ou modérée».

«Le Soleil a connu le 7 juin une éruption solaire de force moyenne (M-2)», a précisé l’observatoire de dynamique solaire de l’Agence spatiale américaine dans un communiqué. Comme elle n’a pas eu lieu directement en direction de la Terre, ses effets devraient rester «relativement faibles», selon la Nasa.

Le Centre de prévisions spatiales du NWS a décrit l’éruption comme «spectaculaire» et «susceptible de provoquer une tempête géomagnétique de mineure à modérée le 8 juin à partir d’environ 18 heures GMT (20 heures en France)».

La tempête géomagnétique pourrait provoquer des perturbations dans les réseaux électriques et les satellites GPS notamment, et obliger les avions de ligne à modifier leur itinéraire au-dessus des régions polaires, selon un porte-parole.
via leparisien.fr