Le 7 mai 2011, une nouvelle balise a été mise en service à Bloemfontein pour tester les conditions de propagation NAVIS de la centrale Freestate. La balise fonctionne sur 7.027 kHz avec une puissance de 50 mW dans une antenne dipôle de 6 mètres au-dessus du sol.

Le but de la nouvelle balise est de tester les conditions de propagation depuis le centre de l’Afrique du Sud. L’antenne utilisée est réglée pour des conditions NVIS.

NAVIS est l’acronyme pour Near Vertical Incidence Skywave, (on utilise également l’acronyme NVIS).
Il s’agit d’une méthode de propagation des ondes radio qui fournit des signaux utilisables entre propagation par onde de sol et propagation vers le ciel, utilisable entre 50 à 650 kms.

Les ondes radio voyage vers le haut dans l’ionosphère, où elles sont réfléchies vers le bas et peuvent être reçues dans une zone circulaire autour de 650 km de l’émetteur.
Si la fréquence est trop élevée, la réfraction ne se produit pas et si elle est trop faible l’absorption réduit la puissance du signal. Les fréquences utilisables pour les communications NVIS sont entre 1,8 et 15 MHz.

La balise envoie en boucle le message suivant en CW à 5 mots par minute: «  »VVV DE ZS4BOT/B KG30BV »  » La position de la balise est KG30BV.

La balise et le logiciel ont été conçu t par Jan, ZS4JAN.

Les rapports peuvent être envoyés à wirelesscomms@vodamail.co.za .
via southgatearc.org