Voici une astuce pour compter le nombre de tours lors de confection de bobinage multi tours ayant une inductance importante, vlf, self de choc hf, transfo divers, pot ferrite, etc…

Réalisation d’un compteur de précision pour bobiner les inductances
– Les selfs (inductance importante), choc,136 Khz, etc…
– Les pots ferrite (600 ohms 1/1), etc..
– Les transfos en tout genre, etc.…

Matériel nécessaire
– Une perceuse portative (batterie) avec variateur de vitesse.
– Une calculatrice ordinaire (premier prix 4 opérations).
– Un contact à lame souple (ILS).
– Un disque de bois, plexiglas ou bakélite, d’un diamètre de 10 centimètres ou plus équipé d’un petit aimant collé ou vissé sur le bord du disque (aimant de fermeture de porte de placard)
– Une tige filetée de diamètre approprié au mandrin du bobinage à réaliser, avec écrou et contre écrou pour fixer la self à bobiner et le disque.

Fixer la perceuse sur un support (étau par exemple), monter la tige filetée sur le mandrin de la perceuse, monter le disque sur la tige filetée, aimant coté perceuse, bloquer avec un écrou pour que le disque soit solidaire de la tige filetée, monter le mandrin support de bobinage sur la tige filetée et l’immobiliser à l’aide d’un écrou.

Sur la perceuse il faut à l’aide d’un collier et petite patte monter le contact ILS pour qu’il soit à chaque tour de perceuse en regard de l’aimant qui est collé ou vissé sur le disque.

A chaque rotation le contact ILS se ferme au passage de l’aimant, (ce qui équivaut à un appui sur la touche égale)

Lire la suite en pages techniques de F6KCZ