Alors que la terre continue à trembler au Japon, le Ministère vient de publier au Journal Officiel du 15 avril 2011, un amendement de modification des relations avec les radioamateurs.

Jusqu’à présent, « En cas d’urgence, la personne devait être qualifiée pour exploiter l’équipement radio amateur de la station, si une autre personne devait utiliser cette station, elle devait disposer également d’une licence »

L’Amendement précise que , « le consentement du titulaire de la station amateur, exploitée lors de situation d’urgence les tremblements de terre, ouragans, inondations, tsunamis, la neige, le feu, une émeute ou autre situation d’urgence, ou si elle se produit pour le sauvetage de la vie humaine , ce consentement ne sera plus exigé pour l’exploitation de la station ».

Toute personne pourra donc aider et utiliser la station du radioamateur dans le cadre uniquement de situations d’urgences.