Dans un article paru sur The Register,le régulateur anglais reconnait être impuissant concernant le traitement des graves interférences radio causées par les dispositifs PLT.

L’article, souligne que non seulement les dispositifs PLT créent des brouillages aux stations de radiodiffusion et aux radio amateurs sur les basses fréquences, mais également que ces nouveaux produits suscitent la préoccupation de l’Autorité de l’aviation civile ainsi que des diffuseurs d’émissions DAB.

Ces modules de Powerline télécommunications ne répondent pas aux normes de l’UE, et ont montré que les dispositifs familiaux en usage générent des niveaux de brouillage plus élevé que ceux autorisé par les normes de l’UE, l’Ofcom dit qu’elle est impuissante à empêcher leur vente ou leur utilisation.

Même si on le pouvait précise l’Ofcom, ce serait démesuré d’engager des poursuites pénales juste parce que « un homme ne peuvent exercer son hobby ».

Lire l’article: Ofcom refuse d’intervenir sur les interférences du réseau courant porteur en ligne