La Chine vient de lancer un nouveau satellite qui va rejoindre son système de navigation et de positionnement, dénommé Beidou. Ce satellite concurrent du GPS américain, du Glonass russe et du futur Galileo européen, doit être opérationnel vers 2020, en même temps que Galileo, dont les performances pourraient être en deçà des ambitions initiales. Une fusée Longue Marche-3A a lancé avec succès un satellite de positionnement de la constellation chinoise Beidou qui…

Lire la suite