Bruno Pierre et sa femme Bernadette, tous deux membres de l’Association international Transceiver, sont des radioamateurs particulièrement passionnés. Le couple décidait de créer l’événement en 2006 en organisant à Giberville le premier salon brocante de la radio et de l’informatique. La manifestation assez confidentielle à ses débuts a aujourd’hui pris une belle ampleur.

La salle Pablo-Neruda était comble samedi, pour accueillir les différents exposants. « Notre salon a véritablement trouvé aujourd’hui sa vitesse de croisière, se réjouissaient Bruno et Bernadette Pierre. En témoigne le nombre de visiteurs que nous avons accueilli tout au long de la journée. » Et on est venu de loin pour profiter de la proposition. « Outre les passionnés venus de l’ensemble du département, certains ont fait le déplacement depuis la région parisienne et la Seine-et-Marne. Un succès inattendu ! »

Parmi les exposants, des membres de la Fédération française de Citizen band, de Saint-Etienne-du-Rouvray. « Même si le nombre de cibistes tend à diminuer du fait des portables, expliquaient ces derniers. Ceux qui continuent à émettre sur les ondes hertziennes aiment toujours à se retrouver. » Plus loin, brocante oblige, des stands consacrés à la vente de matériel informatique d’occasion. Contre une centaine d’euros déboursée, beaucoup sont repartis avec des ordinateurs sous le bras.

via sudouest.fr