« Domaine trés technique s’il en est, effectuer une traversée trans-atlantique avec un ballon gonflé à l’hélium et bourré d’électronique, afin de le stabiliser dans le jet-stream, de suivre son parcours, n’est pas à la portée de n’importe qui. C’est le fruit de nombreuses heures de travail et de plusieurs vols d’essais afin de tester le comportement de la charge utile.

Depuis plusieurs années, des équipes de radioamateurs s’affairent outre-atlantique afin de réaliser leur rêve: être les premiers à réussir cette traversée.

Parmi les essais les plus connus, il y eu les ballons « SPIRIT OF KNOXVILLE » au départ du Tennesse. Le ballon Spirit of Knoxville IV (2008) a fait la preuve que la traversée de l’Atlantique est possible.

Le Spirit of Knoxville IV a réussi à franchir 90% de l’océan Atlantique et réalisé deux records du monde. Il a décollé de Knoxville, Tennesse, le 10 Mars 2008 à 02h45 UTC, a volé pendant 40 heures, et s’est posé le 11 Mars 2008 à 19h10 UTC.
Il est le premier ballon amateur de zéro pression à être resté en l’air assez longtemps pour voir deux levers et couchers de soleil. Le vol a démontré qu’il est possible de réaliser une traversée transatlantique amateur, par l’océan Atlantique Nord, et de s’approcher à 480 kms de l’Irlande, à une distance de 3360 miles du lancement (5.407 kms).
Cela a permis de battre les records du plus long vol amateur en continu (24 heures).

Sur la ligne de départ également le ballon du « BRAQ », une équipe Québecquoise trés active et qui prévoit son vol trans-atlantique à la mi-juin 2011. L’équipe effectue depuis plusieurs années des envolées tests qui permettent d’améliorer le matèriel à bord.

Egalement prêt à partir, le ballon d’une équipe multi-disciplinaire des étudiants diplômés de l’université de Cornell basée dans la petite ville d’Ithaca dans l’État de New York qui est sur les rangs depuis 2008, y travaillant à temps plein avec l’appui financier de Lockheed Martin. Leur ballon devrait être lancé dans quelques jours le 21 février.

La semaine prochaine, une nouvelle équipe de radioamateurs de Louisville, Kentucky, va tenter la traversée, ce sera leur première tentative de traversée après plusieurs vols d’essai destinés à tester le matèriel.
Pas étonnant que dans l’équipe on retrouve entre autres Dan Bowen qui faisait partie de l’équipe du Spirit of Knoxville.

Leur ballon « White Star SpeedBall-1 » sera-t-il le premier à rallier les Etats-Unis à l’Europe ?
Réponse la semaine prochaine, si le jet-stream est favorable.