C’est le sort qui est réservé à quelque 5 000 abonnés raccordés au réseau fibre de l’ex-opérateur Erenis. La technologie étant obsolète et SFR n’ayant pas été retenu comme opérateur fibre dans ces immeubles, ils doivent migrer vers une offre ADSL.
lire la suite