[col-sect][column]Alcatel-Lucent a mis au point une antenne mobile miniature, nommée LightRadio, dont une partie de l’infrastructure nécessaire au fonctionnement des stations de base est redistribuée en Cloud. Ces nouveaux équipements, développés en partenariat avec HP et Freescale, tiennent dans deux cubes de cinq cintimètres de côté: le premier gère le traitement du signal, le second intègre l’antenne et l’amplification.[/column]
[column]LightRadio présente une multitude d’avantages. Tout d’abord, l’antenne ainsi miniaturisée peut dorénavant être installée n’importe où à partir du moment où une alimentation électrique et une connexion haut débit est disponible (chez soi, en ville sur des panneaux publicitaires, ou encore sur les lampadaires…). En généralisant ces installations, la bande passante serait significativement améliorée. Cette antenne permet également de diviser par deux la consommation d’énergie.[/column][/col-sect]

Capable de gérer à la fois des connexions 2G, 3G, ou même 4G (LTE: Long Term Evolution), la LightRadio permet la réception de communications dans une gamme de fréquences s’étendant de 400 MHz à 4 GHz. Cinq opérateurs vont, dans les prochains mois, tester la solution, dont Orange en France, Verizon (Etats-Unis) et China Mobile.

via www.techno-science.net