Le cargo russe Progress M-09M qui décollera le 28 janvier vers la Station spatiale internationale (ISS), emportera un scaphandre-satellite insolite baptisé RadioSkaf (SuitSat), a annoncé mardi à Moscou l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).
« Les membres d’équipage de l’ISS mettront en orbite un scaphandre bourré de capteurs et d’émetteurs radio lors d’une sortie extravéhiculaire. L’expérience RadioSkaf est réalisée dans le cadre d’un programme universitaire de formation spatiale des jeunes Russes et étrangers. Il s’agit de la première étape d’un programme de création et d’exploitation de mini-satellites de moins de 100 kg », a indiqué Roskosmos dans un communiqué.
Les préparatifs au tir continuent sur le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Les spécialistes ont déjà chargé des produits alimentaires, des médicaments, des vêtements et des équipements, y compris le minisatellite RadioSkaf qui émettra sous le nom de code Kedr (cèdre), le même que celui qui a été utilisé pour le premier cosmonaute, Iouri Gagarine.
« Kedr » transmettra 25 messages de salutation en 15 langues, des photos de la Terre et des données télémétriques recueillies par ses équipements. Son vol sera contrôlé par la société de construction spatiale russe RKK Energuia.
Il s’agit du deuxième scaphandre-satellite RadioSkaf (SuitSat). Son prédécesseur a été lancé en février.
Le lanceur Soyouz-U avec le cargo Progress M-09M sera lancé le 28 janvier, à 01h32 GMT, depuis Baïkonour. Le vaisseau de transport s’arrimera à l’ISS le 20 janvier, à 02h40 GMT.
via RIA Novosti