Les deux Observatoires concernent le marché de DETAIL et le marché de GROS. Quelles en sont les principales données ?

100.000 abonnés FTTH
– haut débit : 20,430 millions (+ 307.000 sur le trimestre)
(dont abonnés ADSL : 19,470 millions (+ 323.000 sur le trimestre)

– très haut débit : 420.000 abonnés (+ 56.000 sur le trimestre)
(dont abonnés FTTH : 100.000 (+ 11.000 sur le trimestre)
NB : pour qu’il y ait abonnement très haut débit, il faut un minimum de 50 Mbit/s en débit descendant et 5 Mbit/s en débit remontant

44.000 immeubles équipés
– Immeubles équipés en FTTH et raccordé au réseau par au-moins un opérateur : 44.000
– Logements éligibles aux offres FTTH : 967.000

FTTH : la MUTUALISATION s’accélère
– Logements éligibles via la mutualisation : 130.000
– Abonnés éligibles via la mutualisation : 1.800

Dégroupage : 1.800 NRA-xy
– Couverture haut débit : tous les NRA français sont équipés en ADSL => 98,5 % des lignes sont éligibles au haut débit

– Montée en débits : 1.800 NRA-xy (c’est à dire des nouveaux NRA issus des opérations de réaménagement du réseau de boucle locale de France Télécom consistant à rapprocher le NRA des abonnés et ainsi à raccourcir la paire de cuivre) dont 1.000 sont des NRA-ZO)

– la France compte 10,5 millions de lignes dégroupées (dont 8.7 millions en dégroupage total)

– 5.268 NRA sont dégroupés par au-moins un opérateur alternatif => 82% des lignes sont dégroupées

Bonne lecture à tous !
Ingrid Appenzeller
ARCEP / Communication