SpaceX est autorisée à lancer sa capsule spatiale Dragon jusque dans l’espace et à la ramener sur Terre. Saluée par la Nasa, la décision ouvre la voie à la série d’essais destinés à mettre au point un service de ravitaillement de la Station spatiale internationale par des firmes privées.

La FAA, l’agence américaine chargée des règlementations et des contrôles concernant l’aviation civile aux États-Unis, vient de donner son feu vert. Six mois seulement après le succès du vol inaugural du lanceur Falcon 9 avec une charge utile factice, SpaceX pourra réaliser un deuxième tir avec cette fois une capsule Dragon, qui reviendra ensuite sur Terre.

Encadré par le programme Cots, une initiative de la Nasa pour inciter à la création d’un système de transport spatial privé, ce lancement est le premier des trois qui doit qualifier le lanceur et la capsule de SpaceX. Après cette qualification, la Nasa pourra autoriser une capsule Dragon à ravitailler la Station spatiale internationale.
Lire la suite …