Un radio amateur allemand DK6NP Peter Brogl de Fürth a constaté un phénomène étrange pendant la tempête géomagnétique du 27 novembre dernier.

Quarante-six secondes après avoir transmis son indicatif sur le 7 MHz, il a reçu un écho de sa propre émission. «Au début, je pensais que quelqu’un jouait des tours sur moi», dit Brogl, « mais j’ai changé de fréquence, retapé mon indicatif d’appel, et j’ai obtenu un autre écho. » Cela a duré plus d’une heure, suffisamment de temps pour Brogl de faire plusieurs enregistrements:

[audio:http://www.radiocom.org/wp-content/uploads/2010/11/Aufnahme1.mp3] écoute premier essai.[audio:http://www.radiocom.org/wp-content/uploads/2010/11/Aufnahme2.mp3] écoute second essai.
[audio:http://www.radiocom.org/wp-content/uploads/2010/11/Aufnahme3.mp3] écoute troisième essai.

D’abord rapporté en 1927 par l’ingénieur civil norvégien Jørgen Hals, les échos longs radio sont rares et mal connus. Des conditions de propagation insolite causées par les tempêtes magnétiques sont l’une des nombreuses explications possibles.

source: spaceweather.com/