Les astrophysiciens et les ingénieurs de la Marshall Space Flight Center à Huntsville, en Alabama, et le Ames Research Center à Moffett Field, en Californie, ont conçu et construit NanoSail-D, une « voile solaire » qui permettra de tester la capacité de la NASA pour déployer un fragile vaisseau d’une structure très compacte. Tout comme le vent qui pousse un voilier à travers l’eau, les voiles solaires comptent sur la lumière du soleil pour être propulsées à travers l’espace.

Le lancement est prévu en fin d’après-midi le 19 novembre 2010, ce qui correspondra au 20 novembre en tout début de matinée chez nous.
L’intérêt pour les radioamateurs est la présence à bord de la voile d’une balise UHF sur 437.305 MHz qui transmettra un message en AX25 1200 bauds toutes les 5 secondes. Cette transmission devrait commencer 7 à 8 jours après le lancement.

A noter qu’une première voile solaire Nanosail-D avait été lancée en 2008, mais suite à une défaillance du lanceur, la voile n’a pu être mise en orbite (voir notre info du 5/8/2008 et notre info du 27/7/2008 ).

Nanosail-D ne possède pas de possibilités de correction d’orbite et le satellite devrait rentrer dans l’atmosphère plus ou moins une centaine de jours plus tard.

Si vous entendez la balise de Nanosail-D, vous pourrez soumettre vos reports ici.