Récemment, le régulateur de l’Australie, l’ACMA, a reçu un avis d’intervention au kilomètre 7 du tunnel à Brisbane.
L’interférence avec les communications de sécurité du tunnel se produisait tous les jours entre 9h00 et 11h00.

Les systèmes de communication fonctionnent dans la bande mobile terrestre immédiatement au-dessus du 403 MHz.

Les agents des opérations ont découvert que chaque semaine le signal changeait de direction.

Une triangulation laissait supposer une direction vers l’île de Moreton, qui indiquait que l’interférence pouvait être venir les dragueurs de fonds, ou des bouées du chenal.

Finalement, l’un des agents de l’équipe s’est rappelé avoir entendu le même type de bruit lorsque il travaille dans les îles Fidji et réussi à identifier les interférences comme provenant de l’émetteur d’un ballon radiosonde météo, qui mesure divers paramètres atmosphériques et les transmet à un récepteur fixe.

Le Bureau de météorologie de Brisbane a rapidement confirmé qu’un ballon météo est envoyé tous les matins à 9 heures 00 avec une radiosonde jointe avec transmission sur 403 MHz. Bien sûr, cela explique pourquoi la position de l’interférence ne cessait de changer.

Bien que l’attribution des fréquences du spectre de 400-403 MHz soit au-dessus des fréquences des systèmes CLEM7’s de communications à bord des mobiles, l’émetteur de la radiosonde provoque des interférences à ces mobiles.