Bordeaux – Les journées autour de l’aéronautique se sont terminées samedi.

Samedi le terrain de La Criée proposait la dernière journée d’animation autour du secteur aéronautique. Près d’une cinquantaine de jeunes et plusieurs parents ont participé aux différentes activités dont une visite de l’aéroport et une séance planétarium à l’Institut de maintenance aéronautique (IMA).

À 14 h 30, ce fut le lancer très attendu de ballons-sondes confectionnés par une dizaine de jeunes. Une activité qui a débuté il y a plusieurs jours en classe et s’est terminée samedi matin.

Deux nacelles ont été réalisées par les jeunes. Un appareil photo a été installé dans la plus petite. Celle-ci est reliée à la plus grande contenant du matériel de lecture météo et tout est traduit sur un ordinateur pour une lecture instantanée. Les ballons-sondes sont montés très vite, le petit s’est détaché pour prendre des photos du ciel avant de retomber et le second a continué son ascension (près de 30 km de haut) et a fourni des premières informations climatiques très précises.

[col-sect][column]Fusées à eau et vol à voile
« Nous sommes venus ici parce qu’à la maison il n’y a pas grand-chose à faire, avouent les jeunes. On a construit les nacelles avec du polystyrène, fait des soudures et des décorations… C’était super et il faudrait que les animateurs viennent plus souvent. On a aussi réalisé des petites voitures qui vont faire des courses. »

Les bénévoles de l’Association Jeunesse Sciences Espaces Passion (AJSEP) sont des relais de Cap Sciences et c’est le regroupement des deux structures qui a permis cette animation autour de l’aéronautique et de l’astronautique. Un des objectifs de Cap Sciences étant de mettre en place des clubs sur ce projet dans le futur pôle en construction. [/column]
[column]Les jeunes ont pu aussi profiter du stand sur les métiers avec la présentation du vol à voile par Rolland Billerey, un retraité de l’industrie aérospatiale et pilote de planeur à Saucats. « La Fédération Française de Vol à voile, l’industrie aéronautique et le transport aérien se sont groupés pour montrer les métiers d’avenir dans ce domaine. Des présentations sont faites dans les collèges et lycées et aujourd’hui, je suis là pour transmettre ce message aux jeunes présents. »

Mickael et Sébastien animaient le stand de planète Sciences Atlantique, pour la fabrication de robots, Jonathan un atelier sur l’aviation et Ingrid sur les fusées à eau.
[/column][/col-sect]

Lors de la remise des prix en présence de plusieurs élus, le public a pu échanger avec un invité surprise : l’astronaute Michel Tognini !

via sudouest.fr

Voir également notre reportage sur ce sujet.